1/11

Exposition qui s'est déroulée du 3 mars 2017 au 18 mars 2017 avec la participation d'Aurélien David.  

Aurélien David

Après une formation en anthropologie, Aurélien David a fait l’école de photographie ICART à Paris. Il a exposé, entre autres, à la Galerie Super à Paris, à La Compagnie à Marseille et au Tetris au Havre. En 1842, John Herschel découvre les propriétés photosensibles des fleurs et invente une technique d’impression photographique, «l’anthotype» (du grec, «ánthos» qui signifie «fleur»). En 2016, Aurélien David part du Havre avec son voilier rejouer la rencontre avec «l’autochtone», dans la tradition des expéditions scientifiques des siècles derniers.
À bord de son voilier-laboratoire, Heoliañ*, il redéfinit le monde du photosensible au fil de ses expérimentations, fabriquant tour à tour le portrait du Havrais avec du café, du Breton avec des algues, du Bordelais avec du vin, du Sétois avec la tielle (plat local), du Marseillais avec du pastis.
Aurélien David, définit ses «anthotypes anthropologiques» comme «des portraits photographiques tirés à l’aide de matières photosensibles choisies pour leurs capacités à suggérer l’imaginaire (par leur couleur et leur utilisation ordinaire) généralement associé aux habitants des villes, régions, ou pays qu’il photographie».
Tel un alchimiste se jouant de la versatilité des éléments et de ses images non fixées, il nous suggère la fragilité de nos représentations et nous rappelle que nous ne sommes jamais que «de passage».


*du breton, «exposer au soleil»


Site: aureliendavidphoto.com
Blog: www.myatlas.com/aureliendavid

35, rue de la bibliothèque
13001 Marseille

contact.imagecle@gmail.com

  • Facebook - Black Circle