1/10

Mémoire du quartier de Pauliina Salminen en collaboration avec Andrés Jaschek, 2014-2016 

 

Ce projet est né d’une envie du groupe seniors du Centre social Ste Elisabeth de se raconter, de raconter l’histoire de leur quartier, à travers leurs parcours individuels. Il était véritablement question pour eux de pouvoir partager leurs regards, leurs vécus, leurs expériences avec les jeunes et les enfants de ce lieux. Dans un premier temps, Pauliina Salminen de Télé nomade est intervenue sur des temps de travail hebdomadaires, autour de cette question de la mémoire d’un quartier et comment en raconter l’histoire à travers des récits de vie de ses habitants. Cela a été l’occasion de prise de son de récit de vie, de prise de vue à partir de projection d’images d’archives, de partage des photos personnelles, ainsi que des temps d’échange autour des histoires qu’elles racontent, etc.

En parallèle, un temps de travail hebdomadaire avec les enfants de l’école de la Blancarde sur les Temps d’Activités Périscolaires a été mis en place, dans le but de tisser du lien avec ce qui était réalisé avec le groupe seniors. Ainsi, les enfants ont retravaillé sur les anciennes photos de classe des senior, qu’ils ont pu colorier, etc.

Ils se sont également déguisés pour mettre en scène des photos “anciennes” (photo de classe du groupe seniors), en y ajoutant un élément nouveau : généralement un mouvement étonnant. Ainsi, les photos d’archives personnelle deviennent des séquences fixes qui s’animent tout à coup. Ils ont également illustré des récits d’enfance des seniors sous forme de bande dessinée.

Les matériaux récoltés ont donné naissance à plusieurs créations.

Une exposition combinant l'histoire du quartier et son interprétation a été mise en place. Les seniors l'ont présenté aux enfants invités et ont ainsi pu échanger avec eux autour de leur vécu dans le quartier.

Un court-métrage "Si nos parcours se croisent..." a été réalisé et projeté en cinéma plein-air Cinétilt devant un public d'environs 300 personnes habitant le quartier ou venus d'ailleurs.

Enfin, le groupe seniors devenu soudé au fil du projet, entame des travaux dans un des espaces communs dans le lotissement Square Hopkinson et y crée une affichage permanente à partir des panneaux photo issus du projet.

Les seniors s'impliquent également dans la réalisation d'une fresque conçu par Anaïs Ribiere sur la façade de l'espace Age d'or appartenant au lotissement. Télé nomade les accompagne sur le travail autour des photos qui s’intègrent à la création murale.

Projet piloté par le Centre social Sainte Elisabeth, sous coordination de Julie Clairbaux, et soutenu par la Fondation de France. Ateliers et création artistique Télé nomade/ Pauliina Salminen et Andrés Jaschek. Avec la participation des élèves de l'Ecole élémentaire La Blancarde et le groupe Troisième génération. Exposition coordonnée par Justine Aumaitre.

Vidéo

35, rue de la bibliothèque
13001 Marseille

contact.imagecle@gmail.com

  • Facebook - Black Circle